Faire face à l'urgence
Héberger
Loger
Intégrer
Accompagner
les jeunes
Soigner
Former
Insérer par l'activité
économique

COMMUNIQUE DE PRESSE – Camp de Vaux-Le-Pénil, les équipes Equalis mobilisées pour la mise à l’abri

COMMUNIQUE DE PRESSE - Camp de Vaux-Le-Pénil, les équipes Equalis mobilisées pour la mise à l'abri

• Equalis a été mandatée par la DDCS de Seine-et-Marne depuis fin novembre pour orienter et accompagner les personnes installées dans le camp de Vaux-le-Pénil

• A ce jour, près de 100 personnes ont pu être recensées par les équipes Equalis qui les orientent vers des dispositifs d’hébergement adaptés à leur situation, et leur proposent un accompagnement social sur la durée

• Les équipes présentes sur place sont particulièrement vigilantes à la situation sanitaire et interviennent le plus rapidement possible pour protéger au mieux les personnes, dans un camp où les conditions de sécurité restent extrêmement préoccupantes.

Mareuil-lès-Meaux, le 9 décembre 2020 – Les équipes Equalis sont mobilisées depuis fin novembre pour accompagner les personnes installées dans le camp de Vaux-le-Pénil (77), et dont la résorption a été décidée par la Préfecture de Seine-et-Marne.

Le camp, installé dans une ancienne usine du groupe Schindler, regroupait près de 600 personnes, principalement des ressortissants européens de l’Est.

Les équipes d’Equalis, mandatées par la Direction Départementale de la Cohésion Sociale (DDCS) de Seine-et-Marne ont pour objectifs de recenser ces personnes, de les orienter vers des dispositifs d’hébergement adaptés à leur situation, de soins le cas échéant, et de les soutenir dans leurs démarches administratives, notamment auprès de l’Office Français de l’Immigration et de l’Intégration (OFII).

« Les personnes présentes dans ce camp, parmi lesquelles de nombreux enfants, sont des migrants avec un parcours souvent traumatique, parfois à la rue depuis plusieurs années, et qui ont donc été souvent confrontées à la violence, à des problèmes d’addictions, d’hygiène et de maladies », explique François N’Guyen, responsable de cette mission pour Equalis.

Le camp expose ses habitants à de graves risques en termes de sécurité, du fait notamment d’installations électriques non conformes, d’une présence importante de matériaux hautement inflammables et de bouteilles de gaz à l’intérieur du campement.

Lundi, un incendie d’origine accidentelle s’est ainsi déclenché, faisant deux blessés, dont un enfant en bas âge, secouru notamment par les équipes de l’association et immédiatement pris en charge aux urgences.

« Il y a urgence à intervenir pour mettre ces familles à l’abri. C’est grâce à l’intervention des habitants et surtout de notre équipe sociale que des dégâts humains plus grave ont été évités de justesse », explique François N’Guyen.

A ce jour, près d’une centaine de personnes ont accepté d’être recensées. Parmi elles, 67 personnes ont déjà été orientées en lien avec les équipes Equalis du Service d’Intégration, d’Accueil et d’Orientation (SIAO) de Seine-et-Marne, vers les hôtels du département de Seine-et-Marne.

Un dispositif sanitaire est également mis en place pour détecter et prendre en charge d’éventuels malades du COVID-19 avec notre partenaire du Réseau Ville Hôpital.

« Une fois recensées et orientées vers les logements adaptés, nous travaillerons avec ces familles pour leur proposer un accompagnement dans la continuité. En effet, l’objectif est de pouvoir leur proposer des solutions durables, mettre en place un parcours global de vie et d’intégration, afin qu’elles ne soient pas de nouveau contraintes de s’établir dans un autre camp du même type, ailleurs », poursuit François N’Guyen.

 

CONTACT PRESSE

Catherine Monin : 06 43 80 18 66

Catherine.monin@equalis.org